Qui sommes-nous ?

L’ AISP est une Association pour l’insertion socio professionnelle

La prise en compte des besoins médicaux, sociaux et professionnels des personnes en situation de handicap, le nouvel environnement législatif ont guidé la réflexion des responsables de trois associations œuvrant dans les champs de la réadaptation professionnelle depuis plusieurs décennies en Haute Savoie. Ils se sont engagés dans la mise en commun de leurs expériences, de leur réflexion et se sont interrogés sur le sens de leur action et sur les valeurs qu’ils entendent promouvoir.

L’AISP (Association pour l’Insertion Socio Professionnelle) est née en 2005 de la fusion de trois associations haut-savoyardes œuvrant dans le champ de la réadaptation professionnelle :

  • L’ARHAM (Association pour le Reclassement et l’Hébergement des Anciens Malades) créée en 1956 sur Cluses gérait le Centre de Réadaptation Professionnelle L’Englennaz
  • L’AFPRH Ligue pour la formation ou la rééducation professionnelle des jeunes filles sortant des sanatoria » créée en 1941 à Annecy Le Vieux gérait le Centre de Réadaptation Professionnelle La Ruche, puis le Centre de Préorientation du même nom
  • L’ARP (Association pour la rééducation et le Reclassement Professionnel) créée en 1943 à Passy gérait le Centre de Réadaptation Professionnel La Passerane

Suite au regroupement de deux de ces établissements (La Passerane et La Ruche), l’AISP gère à ce jour quatre établissements et dispositifs :

Suite au regroupement de deux de ces établissements (La Passerane et La Ruche), l’AISP gère à ce jour quatre établissements et dispositifs :

 

  • Le Centre de Réadaptation Professionnelle (CRP) LA PASSERELLE à ANNECY LE VIEUX
  • Le Centre de PREORIENTATION (CPO) LA PASSERELLE à ANNECY LE VIEUX
  • Le Centre de Réadaptation Professionnelle (CRP) L’ENGLENNAZ à CLUSES
  • Le Dispositif d’Accompagnement Médico- Social et Professionnel vers et dans l’Emploi en milieu Ordinaire (DAMSPEO)

 

Chaque établissement propose des hébergements qui permettent d’accueillir des usagers de toute la France et/ou dont la situation nécessite un hébergement extérieur à leur environnement habituel.

Nos valeurs et nos principes

A la suite de ses fondateurs, et à l’épreuve des évolutions déjà réalisées et à venir, les membres de l’AISP réaffirment des valeurs fortes :

Des valeurs citoyennes

  • Le rôle du monde associatif dans le cadre d’une politique de solidarité nationale
  • Les valeurs de l’association loi 1901 comme acteur économique, concepteur et développeur d’outils contribuant au développement territorial

Des valeurs vis-à-vis des professionnels

  • Une politique de gestion des ressources humaines favorisant la formation des professionnels et leur promotion sociale
  • Une politique de formation permettant aux salariés des adaptations aux évolutions du public accueilli et du mode de leur prise en charge
  • Une politique d’investissement permettant de se doter des moyens nécessaires à son action

Des valeurs vis-à-vis des usagers

  • Une politique de gestion des ressources humaines favorisant la formation des professionnels et leur promotion sociale
  • Une politique de formation permettant aux salariés des adaptations aux évolutions du public accueilli et du mode de leur prise en charge
  • Une politique d’investissement permettant de se doter des moyens nécessaires à son action

Nos missions

A la suite de ses fondateurs, et à l’épreuve des évolutions déjà réalisées et à venir, les membres de l’AISP réaffirment des valeurs fortes :

Au bénéfice des personnes en situation de handicap

  • De créer et/ou gérer des centres de réadaptation professionnelle (orientation, formation, accompagnement) comprenant ou non un internat.
  • De créer et/ou gérer toute structure ou tout service répondant aux besoins des personnes en situation de handicap, à tous les âges de leur vie.
  • De créer et/ou gérer et/ou mettre à disposition des structures d’hébergement.
  • D’étudier et apporter toute aide, notamment morale, médicale, sociale et matérielle, indispensable à la reconstruction d’un rythme adapté de vie et de travail.
  • D’entreprendre chaque fois que ce sera nécessaire des actions contribuant au reclassement professionnel ou au maintien dans l’emploi au sein des entreprises tout en assurant la sécurisation et la continuité des parcours.
  • De mettre en œuvre tout moyen pour assurer, en cas d’impossibilité de reclassement professionnel ou de maintien dans l’emploi, leur inclusion dans tout autre type d’activité.
  • De poursuivre auprès des pouvoirs publics, des autorités administratives et de contrôle, la défense du point de vue matériel, médical et moral des intérêts généraux des personnes en situation de handicap.
  • D’assurer la liaison entre toutes les personnes appartenant à des collectivités publiques ou privées qui entreprennent une action en faveur des personnes en situation de handicap.
  • Et d’une façon générale toute autre activité accessoire ou complémentaire concourant à la réalisation des objets définis ci-dessus au bénéfice des personnes en situation de handicap ainsi que toute opération industrielle, commerciale, financière, mobilière ou immobilière pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’objet social ou susceptible d’en faciliter l’extension ou le développement.

Au bénéfice des personnes relevant de la réinsertion professionnelle du droit commun

En les accueillant dans les dispositifs décrits ci-dessus, dans la mesure où cette activité ne nuit pas à l’objet social de l’association.

Pour répondre à la réalisation de cet objet, l’association se dote des moyens d’actions suivants :

  • la création, la gestion et l’administration de toutes structures ou services répondant à l’objet social,
  • l’organisation de formations dans des structures appartenant ou non à l’association,

la collaboration avec des établissements ou organismes ayant des buts similaires ou complémentaires,

  • l’organisation de conférences, publications et l’utilisation de tout autre moyen de communication répondant à l’objet social

et de manière générale, toute action au profit des personnes en situation de handicap ou bénéficiaires des régimes de réinsertion ou de formation professionnelle du droit commun.

Nos perspectives

Elles sont reprises dans les quatre axes de développement définis dans le CPOM 2018-2022
  1. Accompagnement des usagers- Améliorer la qualité de la réponse d’orientation et de formation
    – Développer et structurer l’offre vers le milieu ordinaire de travail
    – Renforcer les actions vers et dans l’emploi en milieu ordinaire de travail
  2. Démarche d’amélioration de la qualité- Formaliser les indicateurs permanents de suivi de l’activité
    – Garantir une démarche d’amélioration de la qualité
  3. Se doter d’une organisation efficiente- Renforcer l’accompagnement médico-psycho-social
    – Développer les compétences des professionnels
    – Organiser la continuité de service et la qualité du service rendu
    – Mettre en place une gouvernance associative et un pilotage efficient
  4. 4. Inscrire l’AISP et ses établissements dans la dynamique territoriale
    – Développer les liens avec le secteur de la formation professionnelle
    – Développer les partenariats et les rapprochements avec les acteurs du secteur médico-social
    – Se positionner régionalement
    – Contribuer aux besoins d’équipement du territoire

Nos défis

Dans un monde en mouvement perpétuel et qui entre peu à peu dans le champ concurrentiel, l’AISP doit être en capacité de revoir rapidement la diversité de son offre de services.
Elle saura faire le lien entre des acteurs qui la composent et lui donnent sa singularité : administrateurs, salariés, usagers mais aussi partenaires institutionnels et économiques.
Son principal challenge sera d’apporter des réponses cohérentes aux questions qui lui seront posées sans jamais oublier l’esprit de ses fondateurs, et son cœur de mission auprès des personnes en situations de handicap.

Des défis porteront sur :

  • La construction de partenariats collaboratifs pour un meilleur service rendu et une continuité dans les parcours
  • Le souci de maintenir sa qualité de service même dans un environnement concurrentiel
  • La poursuite de sa politique de qualification des personnes avec un accompagnement toujours plus soutenu vers une reprise d’activité
  • L’ouverture vers de nouveaux publics en nécessité de bénéficier des services offerts

L'AISP

Pour toutes questions et pour toutes démarches